· 

Vous avez dit rocambolesque?

Je reprends mon autorité naturelle...

 
Je suis à nouveau dans ma phase introspection depuis début décembre pour voir l'immense scène de théâtre que jouent les êtres humains sur la planète Terre.
 
Là, le mot "terre" peut prendre des sonorités avec des significations à controverses! Qu'on se le dise, il n'est pas prononcé dans l'idée de se taire... D'ailleurs, le brouhaha ambiant m'a fait perdre l'idée de ce que c'est "taire" au détriment de "terre" qui sonne mieux à mes oreilles. Oh Terre, j'ai envie de retrouver tout ce terreau qui me nourrit...
 
Où est mon autorité?
Comment le dire de manière bienveillante en gardant la foi ? 💓 Je partage ce court passage de Louis Fouché qui a du bon sens. Je fais d'un problème une opportunité.
 
Plutôt que de se disperser, restons droits dans nos décisions et nos choix pour bâtir un monde, non pas celui où nous restons soumis... Je choisis un monde où je décide de ce qui est bon pour moi, ce qui est le plus juste.
Arrêtons de placer l'autorité dans les mains de qui que ce soit...
C'est bien là où sont les limites de notre Système. Et nous faisons partie de ce Système.
Osons être tout simplement en gardant cette ouverture d'esprit pour aller découvrir combien nous sommes entourés de belles personnes qui ont osé prendre des chemins de traverse et trouver des alternatives dans tous les domaines de la vie en gagnant de l'autonomie au niveau de la santé (enjeu important et c'est tout à fait accessible individuellement), au niveau financier (là c'est pas de la tarte, j'en conviens 😀 et j'ai de l'espoir car je ne suis pas isolée ), au niveau nourriture (là aussi, c'est pas gagné et en même temps, je suis bien entourée de fermes autour de chez moi)...
 
Nous avons tous besoin des uns et des autres, à petite échelle sans pour autant tout "réclamer" auprès des institutions - Soyons responsables non plus dans le besoin absolu et urgent en recourant à nos institutions mais en étant responsables dans l'idée de partager des services entre nous et remettre la notion de la démocratie en replaçant la réalité, ce qu'elle est actuellement.
 
Au profit de la liberté, qui est prêt à abandonner sa sécurité? Car ne nous leurrons pas, pour beaucoup, la liberté est synonyme d'insécurité. Tout le monde dans les rangs! ça donne une étonnante sécurité 😁 Et quand le ras le bol pointe le bout de son nez, car oui, la sécurité est lassante à force... la liberté devient l'échappatoire, ouf, sortir de la prison dorée comme j'aime dire 😁😒 Là aussi, c'est un long chemin à parcourir... Nous sommes encore un peu des enfants qui avons besoin d'une autorité extérieure. Il est temps de prendre sa place et décider ce qui est bon pour soi.
 
Quand je dis tout ça, certains pourront s'offusquer en disant qu'ils n'ont pas le choix... Et nous voilà à nouveau dans le cercle vicieux... et non dans le cercle vertueux qui serait de dire que le changement commence par moi. Et si tous ces moi(s), vous et moi quoi! se mettent en mouvement, nous aurons de grandes chances de voir les vents tourner.
 
Et comme nous voyons que ce problème est planétaire où nous, citoyens, nous laissons balloter au gré des Autorités, nous n'avons pas fini d'avoir la nausée... Et comme dit Louis Foucher, le monde est sacrément bien fait pour nous faire bouger. Il suffit de constater jusqu'où nous pouvons donner notre accord sur ce à quoi nous ne sommes pas d'accord.
 
Alors, vous choisissez quoi? L'amour ou la peur? Choisir l'amour n'a pas une issue ordonnée... Je préfère prévenir car même si la peur nous emmène vers une soumission non permise, l'amour nous emmène dans un certain chaos pour ne pas dire chaos certain. Car je sais qui je suis et je privilégie mon autorité intérieure plutôt que la Grande Autorité Extérieure.
 
Vivement que vous fassiez bien vite vos choix car à force d'attendre, je ne vais plus croire en moi 😀 Je vous rassure, c'est un humour, mal placé peut-être mais dans ces jours qui viennent, je n'attends plus rien car JE ME CHOISIS.

Écrire commentaire

Commentaires: 0